VIVRE À BARCELONE

 


 

Barcelone est la capitale administrative et culturelle de la Catalogne. Plus de deux mille ans d’histoire en ont marqué de façon indélébile le patrimoine architectural, artistique et culturel. Son excellente situation du point de vue des communications internationales, son caractère cosmopolite et le climat méditerranéen ont fait de Barcelone une ville privilégiée.

Barcelone, porte sud de l’Europe, a vu de nombreuses civilisations la marquer de leur empreinte. Ses rues et ses places regorgent de monuments et de sculptures, classiques et contemporaines, qui révèlent une grande passion pour l’art et font de la ville un musée à ciel ouvert.

CATALOGNE

UNE LANGUE ET UNE CULTURE PROPRES

Si, avant votre arrivée, vous souhaitez connaître un peu notre langue, nous vous recommandons de visiter les liens suivants, ils vous aideront à faire le meilleur choix:

  • Consorci per a la Normalització Lingüística: Pour évaluer les différents niveaux auxquels vous inscrire pour suivre les cours présentiels ou en ligne. + info →
  • Vous pouvez consulter différents programmes d’apprentissage en ligne: parla.cat →

 

CIUTAT VELLA

LE CŒUR DE LA VILLE

 

Le Barrio Gótico est le noyau central de la ville médiévale, entourée de murailles jusqu’au XIXe siècle. À travers son labyrinthe de ruelles anciennes, on arrive à la Cathédrale, dont les origines remontent au XIIIe siècle. La toute proche Plaça del Rei, centre historique du quartier, accueille le Musée d’histoire de la ville. Ce quartier est le centre historique et politique de Barcelone. Sur la Plaça Sant Jaume, se trouvent l’Hôtel de ville et le Palais de la Generalitat, siège du Gouvernement autonome de Catalogne.

La Ribera est un lacis de ruelles médiévales, telle que la célèbre rue Montcada, dont les nobles palais donnent une idée de la prospérité commerciale de Barcelone entre le XIIIe et le XVe siècles. Ces palais abritent aujourd’hui différents musées, notamment le musée Picasso. Au bout de la rue Montcada, se dresse l’église gothique Santa Maria del Mar. Citons encore le Palau de la Música Catalana (Palais de la musique catalane), magnifique édifice moderniste construit par l’architecte Domènech i Montaner.

Dans le quartier du Born, aujourd’hui l’un des plus fréquentés de la ville, boutiques, restaurants, bars et lieux à la mode ont fleuri, lui donnant une nouvelle jeunesse sans en entamer le caractère traditionnel. Le Mercat del Born et la Gare de Francia en sont les éléments marquants.

La Rambla et le Raval. La Rambla part de la Plaça de Cataluña et descend jusqu’au Mirador de Colón, dans le port, laissant de part et d’autre des boutiques de toujours, des cafétérias, le Palais de la Virreina, le marché de la Boqueria, l’opéra (Gran Teatre del Liceu), la Plaça Reial et le Centre d’art Santa Mónica. À droite de la Rambla, le quartier du Raval, où se trouve le Centre de Cultura Contemporània de Barcelona et le Museu d’Art Contemporani de Barcelona.

 

LA FAÇADE MARITIME

AU BORD DE LA MÉDITERRANÉE

 

Barcelone est aujourd’hui une ville ouverte sur la mer. Les arsenaux médiévaux, Reials Drassanes, témoignent de la splendeur passée du commerce maritime et de la marine catalane au Moyen Âge, et abritent actuellement le Museu Marítim.

De la coupole du Mirador de Colón, on domine toute la ville et son front de mer. La Rambla de Mar, qui unit le Moll (quai) de la Fusta au Moll d’Espanya, est un espace de loisirs composé du Maremàgnum, de l’Aquarium et du cinéma Imax. Le Palau de Mar est le siège du Museu d’Història de Catalunya.

La Barceloneta est un ancien quartier de marins et de pêcheurs, célèbre pour ses restaurants de poissons et de fruits de mer ; on peut également y profiter de la plage. Le Village Olympique et son port olympique permettent de pratiquer les sports nautiques.

 

MONTJUïC

LE PARC DE LA COLLINE OLYMPIQUE

 

Cadre de l’Exposition internationale de 1929 et des jeux Olympiques de 1992, il accueille d’importants équipements culturels (Museu Nacional d’Art de Catalunya – MNAC -, Fundació Joan Miró, CaixaForum, Teatre Grec, Mercat de les Flors ou Pavillon Mies van der Rohe) ; sportifs (stade olympique, Palau Sant Jordi ou piscines Picornell) ; et de loisirs, tel le Poble Espanyol (village espagnol), conçu comme une vitrine des différentes architectures populaires espagnoles.

 

L’EIXAMPLE

UN MUSÉE EN PLEIN AIR

 

L’Eixample est la zone dans laquelle la ville a commencé à s’étendre à partir de 1860, après la démolition des murailles médiévales. Projeté à l’origine par l’ingénieur Ildefons Cerdà, ce quartier de Barcelone constitue indubitablement en Europe un exemple unique d’aménagement urbain.

Il est actuellement le grand centre de Barcelone. Une zone commerciale et résidentielle dans les rues de laquelle se succèdent élégantes boutiques, galeries d’art, restaurants et établissements nocturnes. S’y promener, c’est prendre le pouls de l’activité urbaine la plus caractéristique de Barcelone.

 

DIAGONAL ET PEDRALBES

QUARTIER D’AFFAIRES ET ZONE RÉSIDENTIELLE

 

Dans cette zone, tradition et modernité se côtoient en parfaite harmonie. Quelques structures novatrices, telles les Tours Trade, se détachent parmi les édifices modernes de bureaux, les immeubles d’habitation et les hôtels. On y trouve plusieurs centres commerciaux importants et des grands magasins.

Le campus universitaire prend place de part et d’autre de l’avenue Diagonal. Citons également le Palais royal de Pedralbes, construit par le roi Alphonse XIII en 1929, et le Monastère de Pedralbes (XIVe), siège de la collection Thyssen Bornemisza. On y trouve enfin les installations sportives du Futbol Club Barcelona – le Camp Nou et le Musée, le Club de Polo et le Real Club de Tenis Barcelona.

 

 

vivir collserola

COLLSEROLA ET LE TIBIDABO

LE BALCON DE LA VILLE

 

Point culminant de la chaîne de Collserola, le Tibidabo est avec l’Église expiatoire du Sagrado Corazón, l’Observatoire Fabra et la Tour de communications, oeuvre de Norman Foster, la toile de fond caractéristique de la ville. Avec ses paysages naturels et son accessibilité, le Parc de Collserola, poumon de la ville, s’impose comme un mirador exceptionnel sur Barcelone et un endroit idéal pour faire des randonnées sur des sentiers balisés. L’un des plus grands attraits du Tibidabo est son Parc d’attractions.


 

 

icono enlaces interés3-01

 

VIVRE À L’HOSPITALET DE LLOBREGAT

 

La ville de L’Hospitalet s’étend sur 12,49 kilomètres carrés, elle est située sur la plaine littorale et appartient à la région catalane du Barcelonès, entre les territoires municipaux de Barcelone, Esplugues, Cornellà et El Prat, sur la rive gauche du fleuve Llobregat.

L’Hospitalet est une ville agréable, accueillante et ayant sa propre personnalité. Une ville qui jouit d’un emplacement stratégique privilégié, à mi-chemin entre le Baix Llobregat et Barcelone et à proximité des principales infrastructures du pays, comme l’Aéroport, le Port de Barcelone et les périphériques. Ville de tradition agricole, elle s’est industrialisée et, à l’heure actuelle, elle peut se vanter d’être un important pôle d’attraction pour les entreprises de services et de la nouvelle économie.
En effet, L’Hospitalet est, de nos jours, le second moteur économique du pays, en misant carrément sur l’innovation et sur le développement des secteurs du tourisme d’affaires et du sport, de l’industrie biomédicale et de la culture pour relever les défis qui lui sont lancés en tant que société et pour atteindre un développement durable.
Mais L’Hospitalet est également une ville universitaire tant par vocation que par la qualité des centres existants, qui sont dotés d’un réseau complet d’équipements pour l’enseignement, récréatifs, culturels, sociaux et sportifs qui répondent amplement aux besoins des habitants.

1. La zone nord, le Samuntà

Collblanc i la Torrassa, la Florida i les Planes, Pubilla Cases i Can Serra – Diversité culturelle

Composée des quartiers de Collblanc et la Torrassa, la Florida et les Planes et Pubilla Cases et Can Serra, elle se caractérise par son caractère populaire, accueillant et multiculturel. Elle se trouve à proximité de la Zone Universitaire de Barcelone et elle est très bien desservie par les transports en commun.
Une zone qui a connu ces dernières années un important renouveau, avec de remarquables projets d’urbanisme et d’équilibre et cohésion sociale.
Bien que L’Hospitalet dispose d’une très large offre gastronomique répartie sur tout le territoire municipal, celle-ci est particulièrement représentée dans ces quartiers de la ville. Une offre se composant de restaurants, de bars et de caves de toujours, qui proposent une grande variété de plats alléchants, allant de la cuisine la plus traditionnelle à la plus innovante.

2. Le centre

Centre, Santa Eulàlia i Bellvitge – Le centre historique et le District culturel

C’est dans cette zone que se trouve le centre historique de la ville. Dans la rue du Xipreret, tout près de l’Hôtel de ville, se concentre une grande partie du patrimoine historique de la ville récupéré ces dernières années : le Musée d’histoire, Can Riera et l’Harmonia, trois bâtiments qui conjuguent histoire, mémoire partagée, lieu d’échange d’expériences et modernité créative.
Cette zone abrite également une bonne partie des équipements culturels de la ville. C’est précisément autour du Centre culturel métropolitain Tecla Sala, de Cosme Toda et de Can Trinxet que se développe actuellement le nouveau District culturel qui occupe une zone urbaine centrale — au croisement des quartiers de Sant Josep, Santa Eulàlia et Bellvitge —, très bien desservi et où coexistent d’anciennes manufactures récupérées, des ateliers et des espaces de création ainsi que des équipements culturels de premier ordre et des logements.
Le Centre culturel métropolitain Tecla Sala, un des bâtiments emblématiques de la culture métropolitaine, est un espace multidisciplinaire qui abrite le Centre d’art, la Bibliothèque centrale de la ville, le TPK et la Fondation Arranz-Bravo et qui combine la création contemporaine avec la promotion de nouveaux créateurs et artistes émergents et une programmation culturelle innovante.

3. Au sud, les quartiers de la Marina

Bellvitge, Gornal i Santa Eulàlia – La revendication des habitants et le District économique Granvia L’H

Cela fait un demi-siècle que commença la construction des quartiers de Bellvitge d’abord, puis de Gornal, résultat de la spéculation foncière et immobilière. Mais la persévérance et la lutte des habitants de ces quartiers, hommes et femmes, en ont fait un exemple d’intégration urbaine et sociale, en dédiant une grande surface aux espaces verts et à d’importants services et équipements.
À proximité, nous trouvons la place d’Europa et le District économique Granvia L’H, centre névralgique et moteur entrepreneurial, commercial et de services de la ville et de l’aire métropolitaine. Cette zone, construite récemment, dessine le moderne skyline de L’Hospitalet et concentre des équipements de premier ordre comme l’enceinte de la Foire-exposition de Barcelone sur la Granvia — avec des événements tels que le Mobile World Congress et Alimentaria—, ainsi que les sièges corporatifs d’importantes multinationales et des établissements hôteliers de premier ordre.
Il s’agit aussi d’une zone du pays qui concentre un plus grand potentiel dans le secteur bio-sanitaire. La ville possède dans cette zone des instituts de recherche universitaire de référence mondiale tels l’ Institut de recherche biomédicale de Bellvitge (IDIBELL), des hôpitaux comme celui de Bellvitge ou le Duran et Reynals et le Campus d’excellence internationale de l’Université de Barcelone, spécialisé en santé.

 

 
 
 

icono enlaces interés3-01